Transport public urbain : le dynamisme du marché à l’épreuve de la crise sanitaire - 29 juin 2021

UTP
29 juin 2021

Transport public urbain : le dynamisme du marché à l’épreuve de la crise sanitaire

Chaque année, l’UTP publie une note sur les évolutions du marché du transport en suivant les appels d’offres et les changements de mode de gestion auprès des réseaux adhérents. La crise sanitaire a affecté la tenue des appels d’offres en 2020, pour autant l’évolution du marché reste dynamique : sur 15 ans, 28% des 257 appels d’offres ont abouti à un changement d’opérateur. (1)

En 2019, l’UTP avait recensé 35 appels d’offres dont 15 avait abouti à un changement d’opérateur (2).  En 2020, la crise sanitaire a conduit à reporter la tenue d’appels d’offres initialement prévus. Ainsi, huit contrats qui arrivaient à échéance en 2020 ont été prolongés par avenant. Deux procédures ont été menées à leur terme en 2020 et ont conduit, chacune, au renouvellement de l’opérateur sortant.

Un marché dynamique

La tonicité du marché devrait reprendre dans les années à venir : 24 appels d’offres devraient en effet être conduits en 2021 et 16 en 2022. Sur quinze ans, 257 appels d’offres ont eu lieu sur le marché français et 75 (soit 28%) ont abouti à un changement d’opérateur.

Une stabilité des modes de gestion

Concernant les modes de gestion, 85 % des réseaux ont aujourd’hui recours à la gestion externalisée et principalement à la Délégation de service public (DSP).
Sur 15 ans, 17 réseaux adhérents ont changé de mode de gestion : six réseaux exploités en gestion déléguée (DSP) sont passés en gestion directe (EPIC ou Société publique locale) ; neuf réseaux exploités en gestion déléguée sous forme de SEM sont passés en gestion directe (EPIC ou Société publique locale) et deux réseaux sont passés de la gestion directe à la gestion déléguée (DSP).

Pour en savoir plus, consulter la note « Concurrence dans les transports urbains en 2020 et sur quinze ans». 

 

1. L’étude porte cette année sur les 154 réseaux urbains adhérents à l’UTP hors Île-de-France au 01/01/2021. Le périmètre de l’étude porte sur les contrats qui ont débuté entre le 01/01/2020 et le 31/12/2020 ; les contrats ayant débuté au 01/01/2021 ne sont donc pas inclus.

2. Note « Concurrence dans les transports urbains en 2019 et sur quatorze ans ».

 

Contacts presse

  • Claude Faucher, Délégué général de l’UTP ; cfaucher@utp.fr ; +33 (0)1 48 74 73 67
  • Dominique Fèvre ; Département Valorisation et Communication ; dfevre@utp.fr ; +33 (0)1 48 74 73 46
L'UTP. L'Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP) est l’organisation professionnelle des entreprises de transport public. L’UTP représente près de 170 entreprises de transport urbain, soit 100 000 salariés et une trentaine d’entreprises de la branche ferroviaire, soit 160 000 salariés répartis sur le territoire français. Elle négocie les conventions collectives de branches, représente la profession et défend les intérêts collectifs des adhérents. ISO 26000 QualiOp

Télécharger le document

Note concurrence 2021