Le marché ferroviaire mondial confirme des tendances de croissance positives

Jeudi 22 Septembre 2022

La neuvième édition[1] de l'étude sur le marché ferroviaire mondial, menée pour l’UNIFE - l’Union des Industries Ferroviaires Européennes - annonce une projection de croissance annuelle moyenne de 3% de ce marché à l’horizon 2025 -2027, atteignant un volume de marché mondial de 211 milliards d’euros. Les prévisions de croissance les plus élevées concernent notamment les marchés d’Afrique/Moyen-Orient et d’Europe de l’Est, avec des augmentations relatives de respectivement 7% et 6%.

Les technologies numériques existantes (système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS),  contrôle des trains basé sur les communications (CBTC)) et les nouvelles solutions innovantes (attelage automatique digital (DAC),  applications 5G pour le rail (FRMCS), amélioration de l'information des passagers,  billettique et lutte contre la cybersécurité, etc.) ainsi que les énergies de propulsion alternatives aux énergies fossiles (hydrogène et batterie notamment) sont identifiées comme étant les principaux vecteurs d'accroissement de l'attractivité globale du secteur ferroviaire.

Malgré les effets négatifs de la COVID-19, ces prévisions de croissance confirment que le rail détient le meilleur potentiel pour devenir l’épine dorsale de la mobilité durable mondiale et atteindre les objectifs climatiques fixés par la communauté internationale.

Contact : Canisius Gassa  - Département des Affaires économiques, techniques et prospective


[1] L’étude proprement dite n’a pas encore été publiée par l’UNIFE à date.