Lancement du premier observatoire du MaaS en France

Vendredi 20 Novembre 2020

en partenariat avec l'UTP

La Mobilité servicielle, ou MaaS pour Mobility as a Service, en anglais, désigne les outils numériques intégrés visant à faciliter l'usage des services de mobilité. Le déploiement de ces systèmes se fait progressivement, et cet observatoire a vocation à mettre en lumière l'avancement des différents systèmes vers cet objectif d'intégration de plusieurs modes de transport et de plusieurs fonctionnalités intégrées.

L'observatoire du MaaS

Accessible à tous, l'observatoire du MaaS est initié par le CEREMA, en partenariat avec les grands acteurs de la mobilité en France, dont l'UTP. 

Cet observatoire cartographie les différents outils de MaaS présents sur le territoire. En un clic sur une carte, on y découvre notamment le type de système, l'outil utilisé, la temporalité du paiement, le type de validation, et d'autres informations sur le MaaS de son territoire.

Par ailleurs, l'observatoire du MaaS dresse la liste de tous les systèmes disponibles, en apportant de précieuses informations (transports intégrés, billettique, support de validation...) ainsi qu'une évaluation du système, et un lien vers une fiche détaillée de l'outil recherché.

L'observatoire du MaaS est porté par le CEREMA, en partenariat avec le GART, Régions de France, l'ADCET, Syntec ingénierie, la FNTV et l'UTP.

Accéder à l'observatoire du MaaS

Les enjeux du MaaS

Données, interfaces, APIs, ... Le MaaS vise à intégrer différents outils et systèmes pour faciliter la mobilité multimodale. Comment gérer les données? Quelles conditions pour les partager?

Suivi des requêtes, des achats, des usages... Le MaaS peut permettre de mieux connaître les besoins de mobilité. Mais comment bien évaluer le report modal et autres changements de comportement?

Collectivité, opérateurs, industriels, usagers... Le MaaS vise à coordonner l'action de tous ces acteurs, en mettant l'usager au coeur du système. Mais comment mettre en place une gouvernance où chacun a sa juste place?