La Métropole Nice Côte d’Azur et Lignes d’Azur poursuivent leur engagement dans la transition énergétique

Mercredi 3 Novembre 2021

Dans le cadre de la décarbonation du réseau d’autobus visant à améliorer la qualité de l’air dans la métropole niçoise, la Métropole Nice Côte d’Azur et Lignes d’Azur sélectionnent le GX 337 ELEC en version recharge rapide pour poursuivre l’électrification de leur flotte d’autobus démarrée fin 2019 avec la mise en place des premiers GX 337 ELEC sur la ligne 12.

Cette nouvelle commande de seize unités vient s’ajouter aux dix GX 337 ELEC livrés en 2019 et 2020. Ces autobus remplaceront les bus thermiques actuels et seront mis en service au printemps 2022 sur les lignes 18 et 57.

Avec pour objectif de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre sur son territoire d’ici à 2026 et d’atteindre la neutralité carbone en 2050, la Métropole Nice Côte d’Azur prend de nombreuses mesures pour décarboner son réseau de transports en commun dans le cadre de son Plan Climat. Après avoir équipé la ligne 12, la navette Coeur de Ville et la ligne 44 de bus électriques, la Métropole a mis en circulation de nouveaux bus électriques cet été sur les lignes 9, 45 et 49. L’objectif étant que, d’ici à 2025, l’intégralité de la flotte de bus soit propre.

Avec ces 26 autobus standards à charge rapide, la Régie Ligne d’Azur aura la plus importante flotte de ce type en France.

Le GX 337 ELEC HEULIEZ peut être utilisé sans contraintes kilométriques et vise une longévité de 15 années, afin de s’affranchir du coût de remplacement d’un jeu de batteries.

Pendant la journée, l’autobus se recharge via un pantographe descendant en quelques minutes, de manière intermédiaire en plusieurs points sur les lignes d’autobus. Il représente la solution idéale pour les lignes urbaines effectuant des programmes intensifs et un kilométrage quotidien élevé, ces autobus parcourant régulièrement plus de 300 km journaliers avec la climatisation sur des lignes denses.