Egis sur le câble A dans le Val de Marne et sur la ligne ferroviaire entre Tarascon et Arles

Mercredi 19 Mai 2021

Câble A, le premier téléphérique urbain d’Île-de-France verra le jour dans le Val-de-Marne (94). Île-de-France Mobilités, maître d’ouvrage, a attribué le contrat de conception-réalisation et maintenance au groupement porté par Doppelmayr France, Spie Batignolles Génie Civil, Egis, Atelier Schall et France Travaux .

20 000 habitants desservis par le téléphérique urbain
Ce moyen de transport innovant, long de 4,5km, reliera les communes de Créteil, Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges, en 17 minutes seulement. Les cabines franchiront des voies rapides et des faisceaux ferroviaires, elles accueilleront, à la mise en service, 1 600 usagers par heure et par sens. La desserte concerne 20.000 habitants, mettant les quatre villes à portée de la ligne 8 du métro. Egis en assurera la direction de projet, l’ingénierie de groupement ainsi que la fourniture clé-en-main des ouvrages électriques annexes au système de transport. Les travaux sont prévus courant 2022 pour une durée de 28 mois.

Installation des deux derniers ouvrages de transparence hydraulique entre Tarascon et Arles
Le weekend de l'Ascension 2021 a donné lieu à une opération spectaculaire de 52h pour mettre en place les deux derniers ouvrages de transparence hydraulique entre Tarascon et Arles, sur la ligne Paris-Lyon-Marseille. Les équipes Egis y travaillent depuis 2012 aux côtés de SNCF Réseau en assurant la maîtrise d'œuvre générale, études et travaux, l'OPC et les missions de sécurité ferroviaire (RSO, HTI-a et HTI-v). Au total, 10 ouvrages d'art (20 m d'ouverture, 1700 T) auront été mis en place sous les voies ferrées ces deux dernières années, en quatre opérations "coup de poing" de quelques dizaines d’heures seulement, mobilisant chacune de 200 à 300 personnes pour une remise en exploitation commerciale de la ligne en temps et en heure. Le chantier n'est pas terminé, mais cette étape est décisive dans la mise en œuvre du Plan Rhône pour la protection des zones habitées de la plaine du Trébon contre les crues majeures du Rhône.

      

©Egis_Gerald Fesquet